Taux horaire

Définition du taux horaire

Le taux horaire correspond au salaire touché par un employé pour une heure de travail dans une entreprise. Il ne prend pas en compte les avantages pécuniaires, les heures supplémentaires, les majorations et les primes.      

Depuis le 1er octobre 2021, le montant du SMIC net (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) est d'environ 1 258 € contre 1 219 € en 2020. Il est revalorisé chaque année et entraîne la mise à jour systématique de la rémunération des salariés. Le SMIC horaire brut est de 10,48 € au 1er octobre contre 10,25 € depuis le 1er janvier 2021. Les employeurs ne peuvent donc rémunérer un salarié en dessous de ce seuil.

Comment calculer son taux horaire ?

 Pour un travailleur salarié

Les modalités relatives au calcul du taux horaire ne sont pas les mêmes selon le type de contrat de travail (CDI ou CDD) puisque le montant de la rémunération diffère. Pour connaître le montant du salaire mensuel net, il faut consulter sa fiche de paie sur plusieurs mois successifs.

Afin de déterminer le taux horaire d’un salarié, il faut diviser son salaire mensuel par le temps de travail en heures. La moyenne légale est de 35 heures par semaine de travail, ce qui correspond à 151,67 heures par mois. Le résultat final correspond à ce que peut toucher le salarié en une heure de travail.

Prenons un exemple avec un salarié d’un cadre privé qui perçoit une rémunération en brut de 5 000 €. Son salaire net avant impôt à la source est de 3 963,51 € avec un total des cotisations sociales de 1 036,49 €. Le taux horaire pour ce cadre est égal à 3 963,51 € divisé par 160 heures = 24,77 euros/heure.

Pour un travailleur indépendant

Calculer le taux horaire d’un travailleur indépendant est différent. Il faut commencer par déterminer le montant en euros brut de son salaire, qui n’est pas fixe. Ce salaire mensuel envisagé doit être multiplié par 2 pour déterminer les charges sociales et les charges fiscales à payer. Il faut ensuite additionner 10 % au montant obtenu pour les congés payés ou toute autre forme de compensation pour jour de non-travail.

La valeur des charges de fonctionnement par mois doit être également ajoutée au résultat final pour tenir compte des frais professionnels du travailleur indépendant (location d’un bureau, dépenses de communication, facteurs d’énergie, etc.).

Le solde de tous ces revenus et dépenses nous donne un chiffre d’affaires pour l’activité, CA qui détermine ensuite un salaire mensuel. En divisant ce solde par le nombre d'heures travaillées ou par 151,67 heures par mois, on obtient le taux horaire hors TVA. Pour la rémunération horaire avec TVA, il faut encore ajouter 20 %.

Voici un exemple concret avec un salaire envisagé de 4 000 €. Le calcul de son taux horaire est égal à : 4 000 x 2 = 8 000. Le CA mensuel est égal à 8 800 + 350 = 9 150 €. 9 150/150 heures donne 61 € HT/heure.

Les charges appliquées à un salaire

Un taux horaire se calcule à partir d’une rémunération en net. Il faut donc passer du salaire brut en net (ou du SMIC mensuel brut en SMIC mensuel net) en retirant le coût des charges sociales et des cotisations obligatoires. Les taux appliqués dépendent du statut professionnel et de la fonction du salarié.

Voici la liste des cotisations salariales :

  • charges pour la sécurité sociale(assurances pour la maternité, la santé et la vieillesse) ;
  • contributions sociales pour la CSG(Contribution Sociale Généralisée) et la CRDS (Contribution au Remboursement de la Dette Sociale) ;
  • cotisations de retraite complémentaire(AGIRC-ARRCO, retraite vieillesse plafonnée, vieillesse déplafonnée, la Contribution d’Équilibre Général, la Contribution d’Équilibre Technique) ;
  • pour les statuts cadres, somme à payer pour l’Agence pour l’Emploi des Cadres.

Pour un fonctionnaire, les charges sociales comprennent les cotisations retraite payées à l’Ircantec (Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État), la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales et régime de retraite additionnel de la fonction publique ainsi que la CSG.

Connaître son taux horaire : quels avantages ?

Connaître et calculer son taux horaire permet d’évaluer sa charge de travail. En effet, beaucoup de travailleurs se remettent en question au moment où ils prennent connaissance du montant. Le taux horaire permet de l’évolution de sa carrière : y a-t-il une progression ou au contraire une dégression ?

Pour les employés indépendants, c’est d’un intérêt fonctionnel : le taux horaire permet de proposer des tarifs rentables aux potentiels clients ou collaborateurs. Avec un taux trop bas, leur activité peut en pâtir et ils peuvent subir des pertes.

Pour les salariés, c’est une bonne façon de comparer les offres d’emploi, de se préparer à un entretien d’embauche en affirmant des prétentions salariales réalistes en brut. Pour les employés en place, c’est également un levier pour négocier une augmentation de salaire en entreprise.

Trouvez facilement des remplaçants avec la solution Andjaro

L'humain est au cœur des organisations, mais s'il manque à l'appel, comment assurer ses opérations ? Variations d’activités, absentéisme, pénurie de main d'œuvre ou encore turnover... mènent trop souvent à l'ubérisation et à la précarisation de l'emploi.
C'est à l'encontre de ces méthodes que la plateforme de staffing Andjaro a été créée en 2016. Elle apporte la vue en temps réel de toutes les viviers de ressources disponibles, en interne comme en externe, pour permettre de mobiliser rapidement et facilement du personnel disponible.
Les managers sollicitent en quelques clics la personne qui répond le mieux à leur besoin, ou rendent disponibles leur personnel pour aider d’autres sites à proximité. De l’expression d’une mission à sa contractualisation, l’ensemble du processus de staffing est digitalisé, piloté, et le risque d'erreurs maîtrisé côté RH.

Entrez en contact avec nos experts

Vous avez des questions sur la solution Andjaro ? Notre équipe se rend disponible pour échanger avec vous, et vous aider à garantir la continuité de votre activité en toutes circonstances.