L’égalité entre les femmes et les hommes est un combat qui se gagnera par des avancées concrètes et non des déclarations de principe. En ce sens et avec 105 entreprises, Andjaro passe le congé second parent à un mois minimum rémunéré ! Nous sommes très fiers d’avoir répondu à l’appel du #ParentalAct et ainsi contribuer à faire bouger les lignes.


Quels sont les engagements du ParentalAct ?

  • Ce dispositif concerne le deuxième parent, quel que soit son sexe et son statut, car notre société évolue et que les modèles de famille sont aussi variés que riches et divers.
  • Ce dispositif portera sur une période d’au moins 4 semaines, car nous estimons que c’est le délai minimal pour accueillir un enfant et ancrer des habitudes familiales équilibrées et équitables.
  • Ce dispositif sera rémunéré à 100% car il est important que les moyens financiers ne soient pas un élément déterminant pour être un parent présent.

Quentin Guilluy, co-fondateur et CEO d’Andjaro, témoigne :

« Toutes les études montrent que l’écart de salaire injuste entre femmes et hommes débute vers 30 ans, âge du premier enfant. Je suis convaincu qu’équilibrer le congé paternité avec le congé maternité est la façon la plus rapide et efficace de régler cette injustice. Cette cause est trop importante pour attendre que le gouvernement légifère.
Bravo et merci à Celine Lazorthes d’avoir lancé cette initiative. C’est l’une des décisions de ma jeune vie d’entrepreneur dont je suis le plus fier. Ce congé est 100% pris en charge et s’applique au deuxième parent, quelque soit le genre. J’invite l’ensemble de mon réseau, notamment RH, spécialement du CIFFOP, à rejoindre le mouvement de cette avancée sociale, pour que petit à petit cela devienne la norme ! »

 

Pour en savoir plus sur le mouvement (version FR/EN) :

www.ParentalAct.com